Barbara de Negroni

Barbara de Negroni est née en 1955. Titulaire d’un doctorat de 3e cycle et agrégée de philosophie, elle enseigne en terminale et en lettres supérieures au lycée La Bruyère à Versailles.

Ses travaux de recherche portent sur le XVIIIe siècle et elle travaille notamment à l’édition de textes, en particulier de Rousseau (textes de politiques appliquée et Correspondance avec Malesherbes) et de Diderot (à paraître).
Parmi les ouvrages dont elle est l’auteur, on citera principalement Lectures interdites : le travail des censeurs au XVIIIe siècle (1723-1774) (Albin Michel, 1995) et Intolérances. Catholiques et protestants en France, 1560-1787 (Hachette, 1996). Elle a également publié des articles dont les plus récents sont « Le recours à la fiction dans l’écriture de l’Émile » (Europe, octobre 2006) et « Une histoire naturelle de l’homme ? » (Cahiers philosophiques, décembre 2006).

Interventions de Barbara de Négroni dans les colloques de la Fondation

  • L’invention de la tolérance : L’affaire Calas, tolérance et politique (voir la vidéo)