2002 – Concert de la solidarité humaine

Sous le Haut-Patronage de

UNESCO

 

 

11 septembre 2002, Maison de l’UNESCO, Paris

“ Dans la musique, c’est le sacré qui est universel, qui peut parler à toutes les âmes, à tous les cœurs ”
Barbara Hendricks

Quel rôle peut jouer aujourd’hui la musique pour la solidarité ? Quelle voix peut-elle faire entendre parmi le concert des désaccords et des dysharmonies humaines ? Un rôle plus que symbolique, une voix déterminée à unir, car capable d’éveiller nos sentiments fraternels. En effet, si la musique, dans ses manifestations, ne peut être séparée du contexte où elle naît et se développe, elle touche cependant à des expériences dont le sens est universel, et à travers lesquelles les hommes peuvent se retrouver par-delà la différence des peuples ou des cultures.

Les musiciens rassemblés pour ce concert sont emblématiques de cette ouverture à l’autre. Bien qu’ils évoluent dans des cultures et des genres musicaux différents, ils ont pour point commun leur foi dans les valeurs éthiques universelles véhiculées par leur musique.

Les bénéfices de ce concert ont été reversés à l’ONG Musique Espérance.

Programme

Renaud Garcia-Fons, contrebasse 5 cordes
Pilgrim Suite

Renaud Garcia-Fons

Orchestre pour la Paix
Mozart, symphonie n° 35 en Ré majeur, KV 385, dite Haffner
Beethoven, Ouverture de Coriolan, op.62
Direction : Avner Itaï

Orchestre pour la Paix

Miguel-Angel Estrella, piano
Evolution de la forme rondo au 18ème siècle.
Couperin-Mozart-Beethoven

Miguel-Angel Estrella

Chahrokh Elahi, luth kurde, accompagné par Saam Schlamminger, daf
Improvisations sur le mode Shah Hosseyni
Pièces de danses

Chahrokh Elahi

Galerie de photos