Renaud Garcia-Fons

Contrebassiste, compositeur, Renaud Garcia-Fons développe depuis plusieurs années une carrière de soliste sur un instrument presque exclusivement utilisé pour l’accompagnement.

Au terme d’études classiques de contrebasse et d’écriture, il obtient différents prix aux Conservatoires de Paris et Aubervilliers, et un diplôme d’état de professeur de contrebasse. Il devient ensuite membre de l’orchestre des contrebasses, puis de l’Orchestre national de jazz. Son esprit de recherche et d’ouverture l’amène à repousser les limites techniques de l’instrument (il lui ajoute une cinquième corde) dans le souci d’une plus grande liberté, au service de l’improvisation et de courants musicaux variés, au carrefour du jazz, des musiques traditionnelles et de la musique contemporaine.
C’est ainsi qu’il croise les grands noms du jazz européen et américains, tels que Kenny Clarke, Daniel Humair, Louis Sclavis, Michel Portal, Nguyên Lê, Steve Swallow… Il se sent également proche de la tradition du flamenco, qu’il étudie et transpose à la contrebasse, et des musiques méditerranéennes et orientales qu’il explore avec passion. Cela donne lieu à de nombreuses rencontres avec Pedro Soler, Vicente Pradal, Carmen Linares,… ou avec des musiciens d’horizons musicaux différents comme Angélique Ionatos (Grèce), Cheb Mami (Algérie), Dhafer Youssef (Tunisie), Huong Tanh (Vietnam), Kudsi Erguner (Turquie)…
Parallèlement à une carrière qui le mène aujourd’hui sur de nombreuses scènes du monde, il se consacre à la composition. Il a été nommé en 2001 pour le prix de la meilleure musique de série télé, le Deutsche Fernsehpreis en Allemagne.

Eléments de discographie, chez Enja Records :

  • Légendes (1993)
  • Alboréa (1995)
  • Oriental Bass (1997)
  • Navigatore (2001)
  • Entremundo (2004)
  • Arcoluz (2006)

Voir son site