Pourquoi Galilée est-il devenu une figure universelle de la raison ?

par Fabien Chareix

Résumé

Universellement connu pour sa défense et illustration du système de Copernic, l’œuvre astronomique de Galilée est cependant de bien moindre importance, pour l’histoire des sciences de la nature, que sa mécanique théorique. Nous essaierons de montrer que ce qui a permis de cristalliser autour de Galilée les symboles et images d’une science rénovée, c’est l’unité d’une réfutation de la doctrine d’Aristote. C’est sans doute parce qu’il a substitué un système de représentation du monde et de la nature à un autre système qui ne pouvait plus jouer ce rôle, que Galilée a endossé les habits de l’universelle modernité. Ainsi ce ne sont ni la quantité des lois physiques, ni leur profondeur propre, qui furent à même de hisser Galilée au statut de fondateur qui lui est reconnu. C’est le travail de substitution d’un système à un autre qui est la véritable cause de la révolution galiléenne.