Le chef d’établissement, architecte des choix

par Michel Assemat

Résumé

Les chefs d’établissements scolaires sont les chefs d’orchestre de toutes les intentions les plus nobles et ambitieuses pour la nation… A côté de cela, au quotidien, ils sont confrontés à toutes les orientations, objectifs fixés nationalement, rectoralement et localement (projet d’établissement) : intégration des élèves en situation de handicap, lutte contre l’absentéisme, maltraitance, prévention de l’illettrisme, égalité des chances, formation du citoyen… Peuvent-ils tout donner et tout recevoir ? En clair, l’école aujourd’hui est-elle en mesure d’assurer toutes les missions confiées ?

L’impératif d’éducation est lié à un projet collectif, basé sur des valeurs humanistes, profondes et universelles. Comment le décliner au sein de la relation pédagogique et dans les conditions d’accord des établissements ?

On ne peut accueillir à l’École tous les enfants sans un consensus minimum sur la formation du citoyen. Au milieu de tous ces enjeux, des réflexions de tous bords, il nous faut établir les règles, le cadre de fonctionnement pour mettre en œuvre, jour après jour, ce que l’on attend de notre école, lieu de transmission de savoirs, de construction des personnalités et d’apprentissage du savoir vivre personnel et collectif capable de transformer, de retisser les liens indispensables à l’épanouissement de tout individu, valeur de base de notre société. C’est notre devoir et notre chance.