Le rôle éthique de l’humour dans la relation pédagogique

par André de Peretti

Résumé

Il semble impossible de régler le vécu scolaire de l’enseignant et de sa classe sans une capacité de l’enseignant à pratiquer l’humour. Combiner ce contraste qui est celui de l’humour, c’est manier à la fois la fermeté et la souplesse, la force et la tendresse, la lucidité et le savoir, l’accompagnement et la patience, la présence et la distance.

Toute disposition d’humour dit des choses infiniment plus profondes que sa portée immédiate et a par ailleurs cette capacité d’inverser des situations problématiques. L’humour en pédagogie est une approche emplie de bonhomie, de bienveillance. C’est le sens républicain et démocratique de l’enseignement, empreint de précaution pour éviter tout ce qui est discrédit, tout manquement au respect de l’humain, au respect des personnes, et aux chances d’avenir.