Vertus et vertiges des NTIC. Vers une psycho(patho)logie des usages

par Sylvain Missonnier

Résumé

Contrairement à ce que laissent croire les traditions philosophique et clinique, l’environnement non humain représente une part essentielle de la réalité biopsychique du sujet. Dans ce cadre, les NTIC méritent une place de choix dans l’analyse psycho(patho)logique actuelle de son fonctionnement intrapsychique et interpersonnel. Au-delà de toutes positions idéologiques dualistes, a priori idéalisantes ou dénigrantes, cette approche explore les spécificités sémiologiques des usages individuel et collectif des NTIC. Plusieurs exemples cliniques en lien avec la thématique de la rencontre illustreront cette perspective et souligneront les potentialités créatrice et aliénante en présence.