État des lieux de la recherche en philosophie morale

par Ruwen Ogien

Résumé

Il me semble que le phénomène le plus important, dans les développements récents de la philosophie morale, c’est la remise en cause du principe élémentaire de raisonnement moral qui exclut tout passage des faits aux valeurs, c’est-à-dire toute tentative de définir ce qui est désirable à partir de ce qui désiré, et, de façon plus générale, tout ce qui devrait être à partir de ce qui est. La remise en cause de ce principe a permis d’envisager de nouvelles relations entre les sciences humaines et sociales, ainsi que les neurosciences (qui disent ce qui est) et l’éthique normative (qui s’intéresse à ce qui doit être). La  question est de savoir si le rejet de ce principe est justifié. C’est celle que je vais examiner.