Anne Delbée

Femme de théâtre à part entière, Anne Delbée est à la fois comédienne, metteur en scène, directrice de compagnie et pédagogue. Elle a souvent collaboré avec Antoine Vitez et a signé la mise en scène d’une cinquantaine de spectacles pour le théâtre et l’opéra. On retiendra : La Traviata de Verdi, Don Giovanni de Mozart, Les Brigands de Schiller, L’Aiglon de Rostand, Othello de Shakespeare, Phèdre de Racine, Suréna de Corneille, Hernani de Hugo. De Claudel, elle a porté à la scène plusieurs pièces dont Tête d’Or à la Maison de la Culture d’Angers en 1983, qu’elle reprendra à la Comédie-Française en 2006. C’est aussi en 1983 qu’elle reçoit le Prix des lectrices de Elle pour son ouvrage Une femme, Camille Claudel, publié aux Presses de la Renaissance. Écrivain, Anne Delbée est aussi l’auteur de plusieurs romans dont Danse!, Fayard,  1999 ; Le sourire de Sarah Bernhardt, Fayard, 2000 ; Il ne faut regarder que l’amour, éditions de l’Atelier, 2002 et Jean Racine, Editions Xavier Barral / La Martinière, 2004.