Laurent Bibard

Diplômé de l’ESSEC (1985), docteur en philosophie (1995) et en économie (1991), habilité à diriger des recherches en gestion (2001), Laurent Bibard est directeur de l’ESSEC. Il a été professeur au département Sciences humaines de l’ESSEC, où il a enseigné la philosophie politique, la sociologie, et l’économie du changement technique. Il s’est intéressé particulièrement aux relations entre hommes et femmes. Il a publié des articles d’économie du changement technique («The Revival of Mature Industries Through New Technologies», in Forecasting Technological Innovation, Kluwer Academic Publishers, for the EEC, 1991, «Science et société en recherche médicale : un nouveau produit», in Sociologie de la science, Margada, 1998), de philosophie («Philosophie des techniques», in L’intelligence des techniques, des babouins aux missiles de croisière, La découverte, 1994), et a préparé et présenté L’athéisme d’Alexandre Kojève (Gallimard, 1998). Il est l’auteur de La sagesse et le féminin, paru chez l’Harmattan.