Lydie Villemard

Après un passage par l’entreprise privée qui ne l’a pas satisfaite, Lydie Villemard est devenue professeur de lettres dans des établissements très différents en région parisienne, puis a choisi de devenir personnel de direction en 1992. Ce début de fonction a été ponctué par une année particulière où elle a assumé la responsabilité de la délégation vie scolaire à la direction de l’Académie de Paris.
Le hasard d’une nomination l’amène en 1996 au collège Le Haut Mesnil à Montrouge en tant que Principal adjoint. Convaincue de la nécessaire articulation entre réflexion et mise en oeuvre sur le terrain, elle s’associe d’emblée aux travaux du Réseau Éthique et Pédagogie qu’Aline Peignault vient de créer, puis assume l’animation du groupe de pilotage du réseau à partir de 1997, tout en assumant sa fonction de direction.