Martine Méheut

Après avoir débuté sa carrière professionnelle dans le marketing au sein de grands groupes internationaux, Martine Méheut a passé une agrégation et un doctorat d’État en philosophie et a enseigné en classes préparatoires H.E.C. Elle est aujourd’hui présidente de l’Association Européenne des Enseignants (A.E.D.E.) et membre du Bureau national du Mouvement Européen. Elle a reçu le Prix «Femme d’Europe» 1998-99. Directrice d’une collection de philosophie européenne contemporaine aux Éditions ALINEA, elle est aussi l’auteur de plusieurs essais, dont Le fédéralisme est-il pensable pour une Europe prochaine ? (Kimé, 1993), L’esprit du fédéralisme (Comité français du centre d’éducation européenne,1997) et Penser le bonheur (Ellipses, 1997). Son dernier ouvrage, Le bonheur athénien, a eté publié fin avril 2006 aux éditions de La Table Ronde.