Chahrokh Elahi

Né en 1950 à Téhéran, fils benjamin d’Ostad Elahi, Chahrokh Elahi obtient un doctorat en médecine en Iran avant de s’installer en France où il se spécialise en ophtalmologie. Il exerce sa profession en libéral et dans le secteur public dans le Bas-Rhin et la région parisienne.
Chahrokh Elahi est aussi le plus grand maître du luth tanbur et l’héritier du patrimoine musical savant que son père avait élaboré pour cet instrument. Attaché à préserver le caractère méditatif de cette musique, Chahrokh Elahi, jusqu’à une période récente, ne donnait aucun concert public. C’est à l’invitation de Maurice Béjart, qui avait été particulièrement touché par sa rencontre musicale avec Ostad Elahi quelque trente ans auparavant (voir site www.ostadelahi.com), que Chahrokh Elahi s’est produit sur scène pour la première fois en 1997, à l’occasion du soixante dixième anniversaire du chorégraphe.