Michel Hulin

photo Michel HulinMichel Hulin, ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), est professeur honoraire de philosophie indienne et comparée à l’université de Paris-Sorbonne (Paris 4). Ses travaux portent d’une part sur la philosophie indienne classique, en particulier sur le Vedânta dit « non-dualiste » ainsi que sur certains textes shivaïtes d’inspiration tantrique (nombreuses traductions du sanskrit), et d’autre part sur les problèmes épistémologiques et métaphysiques soulevés par la confrontation des traditions de pensée européenne et asiatique.

Parmi ses publications : Le Principe de l’ego dans la pensée indienne classique. La notion d’ahamkâra, (Publ. de l’Institut de civilisation indienne, fasc. n° 44), Paris, Collège de France, diff. De Boccard, 1978 ; La Face cachée du temps. L’imaginaire de l’au-delà, Paris, Fayard, 1985 ; Qu’est-ce que l’ignorance métaphysique (dans la pensée hindoue), Paris, Vrin, coll. Pré-textes, 1994 ; La Mystique sauvage. Aux antipodes de l’esprit, Paris, Puf, 2e éd. 2009 ; Hegel et l’Orient, Paris, Vrin, 2e éd. 2001 ; Shankara et la non-dualité, Paris, Bayard, 2001 ; Comment la philosophie indienne s’est-elle développée ? (la querelle brahmanes-bouddhistes) , éd. du Panama, 2008 ; La Bhagavad-Gîtâ, Paris, Le Seuil, Points-Sagesse, 2010.

Interventions de Michel Hulin dans les colloques de la Fondation

  • Quelle sagesse pour notre temps ? Orthodoxie et individualisme religieux en Inde (voir la vidéo)