Changer de regard

Olivier de Brivezac et Emmanuel Comte

L’Harmattan – 2004  – Coll. Éthique au quotidien

Commander sur le site de l’éditeur l’ouvrage en version papier ou le télécharger en version numérique (- 21%)

Lire quelques extraits

La tendance qui consiste à tout voir en négatif est à l’origine de bien des difficultés relationnelles. Elle est la source quotidienne d’énervements, d’accès d’amertume, de ressentiment ou de lassitude. Il nous semble certains jours que la vie s’acharne contre nous. Et si le problème était dans le regard que nous portons sur elle ?

Ce livre tente de montrer que des symptômes en apparence très divers (esprit critique exacerbé, pessimisme, démotivation, mélancolie, déprime, frustration, sentiment d’injustice ou d’indignation, inquiétude, jalousie, etc.) pointent vers un même problème sous-jacent. En s’appuyant sur des témoignages vivants et en proposant des analyses précises, il livre un diagnostic en même temps qu’il propose des outils permettant à chacun de transformer sa vision dans un sens constructif. Changer de regard, c’est presque une affaire de « mise au point » au sens photographique : trouver la juste distance, varier l’ouverture de champ, cadrer le sujet. Mais développer la vision juste, s’entraîner à voir le bien, ce n’est pas une manière de « positiver » à tout prix, une variante de la méthode Coué à l’usage des esprits chagrins. Plus qu’une simple technique, « voir bien » s’avère à la réflexion une disposition fondamentale, une vertu à la fois évidente et subtile qui est peut-être le nerf de la vie éthique et spirituelle.

 

Sommaire

Avant-propos

Les formes du négatif

Qu’appelle-t-on « voir bien »?

« Voir bien » en action

Travail sur le champ perceptionnel

Exercices d’analyse

Conclusion

Mémento

 

Ouvrages de la collection

L’éthique du mensonge

Juger n’est pas jouer

L’éthique des petits actes

Vaincre la jalousie

Changer de regard

L’impact de nos actes

Le bien, qu’en disent les jeunes ?