La Mystique, une éthique paradoxale ?

Avec des contributions de Monique Broc-Lapeyre, Catherine Chalier, Laurence Croix, Alain Cugno, Michel Fromaget, Eric Geoffroy, Carl-Albert Keller, Laurent Lavaud

L’Harmattan – 2002 – Coll. Logiques du spirituel

Commander sur le site de l’éditeur l’ouvrage en version papier ou le télécharger en version numérique (- 21%)

Le paradoxe a souvent été relevé : dans le mysticisme tout nous rapproche du souci éthique, et tout nous en sépare. Les motifs du retrait, de la rupture, de la transcendance et de l’intériorité radicale qui caractérisent la vie mystique, paraissent déjà difficilement conciliables avec les dimensions multiples du lien social et de la relation à autrui. Mais lorsque l’ascèse, l’extase et la dépossession de soi se conjuguent avec la transgression des normes morales, la mystique n’est pas loin d’un véritable nihilisme éthique. Et pourtant on peut dire sans exagération qu’elle manifeste sous une forme radicale les fondements de toute vie éthique. L’approfondissement de l’existence vers son principe, la recherche de l’union et de la communion, l’ouverture à l’Autre, la puissance d’action et de création libérées par le sentiment mystique, s’affirment en effet comme des ressources essentielles de l’agir moral. Alors, “morale ouverte” ou éthique impraticable ? En mêlant les approches théoriques et monographiques, en faisant dialoguer différentes disciplines (psychanalyse, philosophie, anthropologie, sciences des religions), cet ouvrage collectif répond à cette question et tente de définir un rapport à double sens entre une mystique qui serait au fondement de l’éthique, et une éthique qui constituerait la médiation et peut-être l’accomplissement de la mystique.

 

Sommaire

Le mysticisme comme éthique radicale

  • Mystique et évolution de l’espèce humaine : quelques aspects éthiques de la question, par Michel Fromaget
  • Un représentant authentique de la malâma (la voie du blâme) : le cheikh marocain’Alî Ibn Maymûn al-Fâsî’, par Éric Geoffroy
  • Intransigeance éthique et mystique de compassion chez Simone Weil, par Monique Broc-Lapeyre
  • L’au-delà du féminin : à propos des spécificités féminines de la jouissance mystique, par Laurence Croix

Discussion animée par Patrick Landman

Éthique et mystique : un lien à double sens

  • La mystique au fondement de l’éthique, par Alain Cugno
  • Le désir, médiateur entre l’éthique et la mystique dans la philosophie de Plotin, par Laurent Lavaud
  • Mystique et éthique : Rabbi Yehuda Arié Lieb de Gour (1847-1905), par Catherine Chalier
  • L’enseignement éthique d’un mystique : Ostad Elahi (1895-1974), par Carl-Albert Keller

Discussion animée par Jean-Claude Aguerre

 

Ouvrages de la collection

La Mystique, une éthique paradoxale ?

Dieu a-t-il sa place dans l’éthique ?

Les fous d’amour au Moyen Âge

L’archet et le lutrin