Sophie de Mijolla-Mellor

photo Sophie de Mijolla MellorSophie de Mijolla Mellor est psychanalyste, agrégée de philosophie et docteur es lettres. Professeur en psychopathologie et psychanalyse à l’université Paris 7 -Denis Diderot, elle est également directrice de l’école doctorale « Recherches en psychanalyse » de l’université Paris 7, co-directrice des revues Topique et Recherches en psychanalyse et présidente de l’Association internationale d’histoire de la psychanalyse (AIHP). L’axe principal de ses recherches est la théorie psychanalytique de la sublimation et de la pensée dans ses implications psychopathologiques, anthropologiques et culturelles. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont, parmi les derniers : Traité de la sublimation, (coll.) Paris, PUF, Quadriges, 2012, 608 p., La mort donnée, essai de psychanalyse sur le meurtre et la guerre, Paris, PUF, Collection Quadriges-essais, débats, 2011, 330 p., Le choix de la sublimation, Paris, PUF, Le fil rouge, 2009, 429 p.

Interventions de Sophie de Mijolla Mellor dans les colloques de la Fondation