Averroès, lecteur d’Aristote et du Coran

Par Ali Benmakhlouf

Résumé

Averroès a réussi à enchevêtrer de façon philosophique sa lecture d’Aristote et sa lecture des versets coraniques. Nous mettrons l’accent sur le choix des versets relatifs à la confection du monde et à la liberté humaine. Nous essaierons de voir en quoi de tels versets sont compatibles avec une lecture purement philosophique. Les versets supposés spécifiques à la loi dite divine résistent-ils à une telle lecture croisée ?

Intervention d’Ali Benmakhlouf au cours de la Journée de la solidarité humaine 2007 : L’invention de la tolérance (voir la vidéo)