Géraldine Roux

Géraldine RouxGéraldine Roux est docteur et enseignante en philosophie, chercheure associée au Laboratoire d’Études sur les monothéismes et directrice de l’Institut universitaire européen Rachi à Troyes. Après avoir soutenu sa thèse en 2007, en philosophie, à l’Université de Strasbourg, sur la question de la transmission du savoir du prophète au savant chez Maïmonide, elle a enseigné deux ans la philosophie dans des lycées, avant d’intégrer, en 2009, l’Institut universitaire Rachi, où elle enseigne et qu’elle dirige depuis. Spécialiste de philosophie médiévale, ses travaux de recherche portent sur la philosophie juive médiévale et la figure de Maïmonide en particulier, et sa réception, dans le monde chrétien. L’enjeu de son étude est la circulation du savoir et les frontières entre savants et peuple.

Elle a publié un ouvrage collectif, Lumières médiévales, aux éditions Van Dieren en 2009, sa thèse Du prophète au savant. L’horizon du savoir chez Maïmonide, aux éditions du Cerf, en 2010, co-dirigé les actes du colloque Mystique et philosophie dans les trois monothéismes, paru chez Hermann en 2015 et publié de nombreux articles. Un livre de présentation de la vie et de l’œuvre de Maïmonide, Maïmonide et la nostalgie de la sagesse, paraîtra aux éditions du Seuil en novembre 2016.

Interventions de Géraldine Roux dans les colloques de la Fondation :