Valeurs et pratiques de la démocratie à l’École

par Jacqueline Costa-Lascoux

Résumé

Le postulat selon lequel les valeurs de la démocratie seraient enseignées par les familles est souvent erroné. Nombre de familles n’ont jamais eu l’expérience de la démocratie ou n’en connaissent ni les principes ni les obligations; d’autres ne croient pas utile d’éduquer leurs enfants à la citoyenneté et aux droits de l’Homme. La responsabilité est renvoyée à l’École.
Dans le même temps, les jeunes sont exigeants sur la cohérence nécessaire entre les savoirs et les pratiques.
Or, l’École ne donne pas toujours l’exemple d’une institution où l’égale dignité des personnes serait reconnue, sans discrimination, où les libertés fondamentales de conscience, d’opinion et d’expression, seraient respectées, où le fonctionnement des instances de concertation et de participation serait satisfaisant.
Des exemples concrets et des propositions montrent, pourtant, que l’enseignement de la démocratie est la meilleure pédagogique pour motiver les élèves, leur redonner le goût d’apprendre. L’éducation à la démocratie et aux droits de l’homme libère l’intelligence, le sens critique, et le goût de la solidarité.