Ghislain Waterlot

Ghislain Waterlot est directeur de l’Institut romand de systématique et d’éthique de l’université de Genève, université où il enseigne l’éthique et la philosophie dans le cadre de la faculté de Théologie protestante. Ses recherches portent sur l’expérience religieuse et le mysticisme, ainsi que sur les relations entre religion et politique, spécialement le problème de la religion civile. Ces dernières années, ses travaux ont surtout été consacrés à Rousseau et Bergson.

Il a écrit Rousseau : Religion et politique (Puf, 2004), ouvrage traduit en espagnol en 2008, et dirigé La théologie politique de Rousseau (Presses Universitaires de Rennes, 2010). Il a également dirigé Bergson et la religion (Puf, 2008) et il est l’auteur, avec Frédéric Keck, de la première édition critique des Deux Sources de la morale et de la religion (Puf, 2008). Il vient de terminer la rédaction d’un ouvrage intitulé Les enjeux de la mystique chez BergsonEntre philosophie et théologie. Il a co-dirigé (avec Dominique de Courcelles) le livre La mystique face aux guerres mondiales (Puf, 2010).

Interventions de Ghislain Waterlot dans les colloques de la Fondation

  • Spirituel et rationnel, les alliances paradoxales : Que peut nous apprendre l’expérience mystique ? (voir la vidéo)