Le message universel de la Bhagavadgita

par Marc Ballanfat

Résumé

Il faut partir de la situation humaine pour comprendre l’enseignement de la Bhagavadgita, poème épique du IIe siècle avant l’ère commune. Tout être humain est pris, un jour ou l’autre, dans un dilemme moral entre deux actions obligatoires, mais qui semblent s’exclure. Or, au lieu de sacrifier une action au profit de l’autre, au lieu de choisir l’une au détriment de l’autre, le poème indien enseigne que l’on peut concilier les deux actions, à condition d’agir dans le détachement absolu. Voilà le message éthique et universel de la Gita : il importe que chacun accomplisse les actions qui s’imposent à lui en s’exerçant à se détacher de tout bénéfice personnel. Ainsi l’individu s’engage-t-il dans la voie du « non-agir » où, à force de maîtriser ses sens, de discipliner son mental, de contrôler ses désirs, il apprend à faire de sa vie morale une ascèse (yoga). L’être humain dépasse donc les conflits, les alternatives, les choix impossibles s’il s’entraîne à agir de façon désintéressée, s’il pratique avec constance et détachement l’ascèse dans l’action.