Maurice-Ruben Hayoun

Maurice-Ruben Hayoun est professeur des Universités de l’université de Genève, département de philosophie, où il enseigne depuis octobre 2003. Auteur de nombreux ouvrages sur les Lumières au XVIIIe siècle, l’influence des philosophies médiévales sur les religions monothéistes et l’histoire des idées en Allemagne, il a publié aussi de nombreux Que sais-je ? sur les relations intellectuelles entre la France et l’Allemagne.

Parmi ses publications les plus récentes : La Kabbale, Paris, Ellipses, 2011, préfacée par Jacques Attali; Léo Baeck. Conscience du judaïsme moderne, Paris, Armand Colin, 2011 ; L’Identité juive et la culture européenne, Paris, Pocket, Agora, 2010 ; Petite histoire de la philosophie juive, Paris, Ellipses, 2008 ; Renan, la Bible et les juifs, Paris, Arléa, 2008 ; Maïmonide, Paris, Entrelacs, coll. Sagesses Éternelles, 2005 ; Les Lumières de Cordoue à Berlin : Une histoire intellectuelle du judaïsme, Paris, Jean-Claude Lattès, Vol I et II, 1996-1998, rééd. en poche, Pocket, Agora, 2008 ; Il a également traduit, présenté et postfacé l’ouvrage de Théodore Lessing, La Haine de soi. Le refus d’être juif, Paris, Pocket, Agora, 2010. Dans la collection Que sais-je ? , on retiendra Averroès et l’averroïsme, Paris, Puf, 1991 ; L’Historiographie juive, Puf, 2002 et L’Exégèse juive, Puf, 2000.

Maurice-Ruben Hayoun est vice-président de la Fraternité d’Abraham.

Interventions de Maurice-Ruben Hayoun dans les colloques de la Fondation

  • Quelle sagesse pour notre temps ? Sagesse, éthique et philosophie dans la religion juive (voir la vidéo)
  • L’invention de la tolérance : Maïmonide, le dialogue des cultures et la tolérance religieuse (voir la vidéo)